Archéo Murder sur le site archéologique d'Ambrussum

Le musée et le site archéologique d'Ambrussum deviennent le théâtre d'une sombre histoire ! Il vous faudra mener l'enquête pour découvrir l'identité de la victime, le coupable, le mode opératoire, et le mobile ! Une Murder Party gratuite sur le site archéologique incroyable d'Ambrussum à faire absolument !

Pour une sortie originale et ludique à faire en famille (à partir de 12 ans) ou entre amis, n'hésitez pas à vous inscrire pour l'Archéo Murder sur le site archéologique d'Ambrussum !

Pour la petite histoire, un corps a été retrouvé par les archéologues, mais, contrairement aux squelettes généralement révélés par les fouilles, celui-ci portait des baskets, un jean et une montre. En 1h de temps, vous devrez découvrir qui est la victime, s'il s'agit d'un accident ou d'un meurtre, l'éventuel coupable et le mobile. 

Dans cette murder party, vous aurez la possibilité d'arpenter les coulisses du musée, de fouiller dans les réserves, d'interroger les salariés du musée et de consulter des papiers interdits. Un vrai travail d'enquêteur qui devrait vous donner des sueurs froides !

Le projet a déjà été mené l'année dernière par des étudiants en Master Valorisation du Patrimoine et l'association Acanthe, et a remporté un franc succès. Avec une nouvelle énigme, de nouveaux indices et un nouveau scénario, cette seconde édition a l'air tout aussi intéressante et prenante que la précédente !

Infos pratiques :

Se présenter 15 minutes avant le début de l'horaire réservé. A partir de 12 ans.

Gratuit sur réservation obligatoire au 04.67.02.22.33 ou par mail ambrussum@paysdelunel.fr


Dernière modification le 15 mars 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 30 mars 2019 au 31 mars 2019

×

    Lieu

    Chemin d'Ambrussum
    34400 Villetelle

    Tarifs
    Gratuit

    Âge recommandé
    À partir de 12 ans

    Site officiel
    www.ambrussum.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche